C’est quoi… L’UX Writing ?

C'est quoi... L'UX Writing ?

Si vous nous connaissez déjà, vous savez que chez Mobizel, l’UX writing (que nous aimons appeler le wording) a son importance depuis le début dans nos projets. Et si vous ne nous connaissez pas, vous allez le découvrir très vite !

Définition

On parle d’UX writing pour décrire toutes les phrases, formulations ou autre mots doux qui peuvent se trouver dans une interface. Attention, il ne s’agit pas du contenu éditorial que l’on pourrait trouver dans un article par exemple, mais de ces phrases discrètes, qui chuchotent seulement des petits conseils aux utilisateurs et utilisatrices pour les guider dans leur navigation et fluidifier leur expérience.

En bref, soigner le wording de son site ou de son appli, c’est trouver les bons mots pour rendre une information potentiellement complexe, facile à appréhender.

À quoi ça sert ?

Voici quelques raisons pour lesquelles il est important de se préoccuper de votre rédaction d’interface :

  • Améliorer l’expérience utilisateur

Donner des indications précises à un usager permet de l’aider dans ses actions, comme par exemple en travaillant le wording des différents boutons, en précisant à quoi sert une fonctionnalité dans un onboarding, quelle information est attendue dans un formulaire, en rédigeant le texte des notifications push, trouver le bon label pour une icône, etc.

Leboncoin, Vinted et Frizbiz donnent des indications et des exemples simples pour publier des annonces.
  • Instaurer une relation de confiance avec l’utilisateur

En soignant les messages de confirmation ou d’erreur, l’utilisateur est accompagné dans son parcours et risque moins de ressentir de la frustration ou de l’incompréhension face à une action complexe. Vous créez de l’empathie, c’est particulièrement important si vos utilisateurs ne sont pas toujours très habitués à l’outil informatique !

Lydia transforme ses call to action en faux loader et fait patienter l’utilisateur en changeant le wording de son bouton.
  • Affirmer votre image de marque

Tout se joue dans le ton : la façon dont vous allez vous adresser à vos utilisateurs (tutoiement ou vouvoiement, esprit léger ou cordial, etc.) va dépendre de l’image de votre entreprise, de sa cible et de ses objectifs. La rédaction UX doit être cohérente avec ces principes pour être reconnaissable. Un véritable outil marketing !

Sur Discord et Tinder, le tutoiement et les petites touches d’humour sont de mise.

Comment intégrer l’UX writing dans un projet numérique ?

Le mieux, c’est de penser au wording dès le début de la conception d’un projet. Concrètement, c’est dès les wireframes que l’on peut intégrer l’UX writing, car en définissant toutes les fonctionnalités, on est rapidement capable d’identifier celles qui nécessitent un peu d’attention sur leur compréhension d’usage.

Chez Mobizel, on privilégie toujours le vrai texte au Lorem Ipsum (du faux-texte placé provisoirement en attendant le véritable contenu). De cette manière, on voit quelle quantité de texte sera à rédiger et à quel endroit il sera affiché. C’est important de le savoir le plus tôt possible, pour l’intégrer dans les maquettes graphiques, et pour avoir le temps de le traduire si nécessaire.

Qui s’en occupe ?

Vous savez maintenant ce qu’est l’UX writing, à quoi ça sert et combien c’est super, mais il vous reste à savoir qui va pouvoir s’occuper de cette rédaction particulière. Voici plusieurs pistes !

  • Un UX writer

Vous êtes une startup et vous auriez besoin de quelqu’un avec ce poste précis ? Rien de mieux que de recruter quelqu’un qui saura tout de suite trouver les bons mots.

  • Un·e rédacteur·rice web

Vous avez déjà une personne qui sait manipuler les mots dans votre équipe (de préférence en connaissant les contraintes du web) ? C’est parfait ! Vous pouvez l’inclure dans la conception de votre projet dès maintenant.

  • Un designer

Chez Mobizel, ce sont généralement nos designers qui s’occupent du wording, car ils/elles allient la connaissance fonctionnelle du projet avec la visualisation de l’interface, c’est-à-dire que les designers savent quoi écrire et à quel endroit. Cela dit, il n’est pas rare que les autres membres de l’équipe viennent mettre la main à la pâte !

Quelques ressources pour en savoir plus

Le wording, on l’adore. Voici un autre article qui pourrait vous intéresser, un petit guide pour savoir comment vous adresser à vos utilisateurs.

Nous vous invitons également à découvrir le podcast Le Brief, créé par Apolline Rouzé, qui interview des personnes du domaine dans chaque épisode.