La formation et l’apprentissage ont été bouleversés ces dernières années. On apprend tout le temps, partout, en autonomie, devant son écran d’ordinateur ou devant son smartphone. Les usages se sont transformés et c’est désormais aux acteurs de l’apprentissage de s’adapter pour répondre (comme dans les autres secteurs) aux contraintes de mobilité des utilisateurs.