Bilan de la Keynote d’Apple du 9 septembre 2015

Keynote apple 9 septembre 2015

Mercredi 9 septembre 2015 à 19h (heure française) à San Francisco a eu lieu la fameuse et tant attendue “Keynote” d’Apple dédiée à la présentation annuelle des nouveaux produits de la société. C’est bien évidemment Tim Cook, Directeur général de la société Apple, qui a ouvert l’événement en annonçant qu’il avait quelques “monster announcements” à nous faire…

 

Des nouveautés pour l’Apple Watch

Apple Watch Hermes

La Keynote a commencé par l’Apple Watch. Aucune donnée sur le volume des ventes n’est communiquée, seul un “taux de satisfaction” de 97% est annoncé, ainsi qu’un marché de plus de 10 000 applications dédiées à l’AppleWatch. On serait tenté de croire que cette montre connectée n’atteint pas les résultats escomptés par la marque à la pomme, mais cela ne l’empêche pas de multiplier les partenariats, d’y implémenter des applications à succès et de proposer de nouveaux modèles et bracelets.

Des nouveautés dans les applications et fonctionnalités

Les applications Messenger de Facebook, iTranslate, Transit, GoPro pour monitorer sa caméra, etc. arrivent sur l’Apple Watch ainsi qu’AirStrip : une application de suivi de santé avec son médecin traitant (une thématique forte pour Apple) permettant la collecte en temps réel de données via des capteurs et des protocoles de sécurité.

Design

Un partenariat avec Hermès est révélé dans la conception de bracelets haut de gamme (disponibles en octobre) et de nouveaux modèles de cadrans et de bracelets sont présentés. Avec cette multiplication des accessoires, Apple cherche à offrir la possibilité de personnaliser au maximum sa montre connectée.

Enfin, la disponibilité de WatchOS 2 est annoncée pour le 16 septembre, une évolution importante du système d’exploitation qui offre plus de possibilités et de contrôle aux développeurs. Plus d’information dans le bilan de la keynote précédente : Bilan de la Keynote d’Apple en ouverture de la WWDC 2015.

 

Le nouvel iPad Pro

iPad Pro

Dans la seconde partie de cette conférence est présenté le nouvel iPad Pro :

  • Plus large que tous les modèles précédents avec un écran de 12,9 pouces de diagonale et de 5 millions de pixels ;
  • 1,8x plus rapide que l’iPad Air 2 et avec un processeur A9X ;
  • 10 heures d’autonomie annoncées ;
  • 6,9mm d’épaisseur ;
  • 4 haut-parleurs intégrés, etc.

Il sera disponible en trois versions :

  • 32GB + Wi-Fi pour 799$
  • 128GB + Wi-Fi pour 949$
  • 128GB + Wi-Fi + 4G pour 1079$

Deux accessoires sont présentés en parallèle : une housse avec clavier inclus (179$) et l’Apple Pencil, un stylet pourvu d’un port Lightning pour recharger sa batterie ou le connecter directement sur l’iPad Pro (99$)

Lors des démonstrations de ce device, nous avons été étonnés de voir un responsable de la société Microsoft prendre la parole. Alors que l’iPad Pro vient clairement concurrencer la tablette Surface Pro de Microsoft, ce dernier a démontré la fluidité de l’iPad Pro dans un contexte de travail, notamment en utilisant la suite Microsoft (Word, Excel et Power Point). Surprenant.

L’iPad, le stylet et le Smart Keyboard seront disponibles courant novembre et le volet “iPad” de la keynote se clôture sur l’annonce de la sortie d’un iPad mini 4.

 

Apple TV

Apple TV

Beaucoup de nouveautés pour l’Apple TV ont été annoncées hier, dont l’ouverture d’un App Store dédié et la mise en ligne d’un système d’exploitation tvOS avec un SDK pour les développeurs. Pour le moment, le SDK tvOS est en version bêta et est accessible ici.
Il a également été annoncé qu’il sera possible de développer des “applications universelles”, compatibles iPhone, iPad et Apple TV. Mais compte tenu de l’ergonomie et des usages très différents de ces interfaces, nous émettons quelques réserves sur le bien fondé de cette initiative…

Enfin, deuxième nouvelle concernant l’Apple TV : la télécommande. Très simple en apparence, elle possède une surface tactile, 5 boutons et est dotée un accéléromètre et d’un gyroscope. On reconnaît bien ici la patte d’Apple qui propose des interfaces et des objets simples et intuitifs. En effet, elle intègre une commande Siri qui active la reconnaissance vocale et permet une navigation simple et orale. Avec Siri, vous pourrez naviguer dans les contenus d’iTunes, Netflix, HBO et autres ; revenir en arrière de quelques minutes au milieu d’un film ; activer les sous-titres… Les démonstrations en langage naturel ont été très convaincantes et Siri a bien montré son potentiel

L’Apple TV et sa télécommande seront disponibles en octobre aux prix de :

  • 149$ pour l’Apple TV 32 Go
  • 199$ pour 64 Go

Pour rappel, l’actuelle Apple TV est à 79$

 

Les iPhone 6S et 6S plus

Iphone 6S et iPhone 6S plus

Enfin, la dernière annonce la plus attendue du grand-public est la sortie des deux petits derniers dans la famille des iPhones. Il s’agit des iPhone 6S et 6S plus, disponibles dès le 25 septembre en quatre coloris. Quant à iOS9, il sera disponible dès le 16 septembre.

Plus de puissance et de fonctionnalités pour ces deux iPhones qui intègrent la technologie 3DTouch qui permet d’ouvrir des raccourcis en appuyant longuement sur une icône d’applications, de créer des GIFs animés ou encore de zoomer dans un jeu. Le TouchID est également amélioré : deux fois plus rapide et plus précis que le modèle précédent.
Les iPhone 6S et 6S plus seront équipés d’un appareil photo 12 mégapixels (5 mégapixels pour la caméra Facetime), d’un nouveau flash appelé “Retina Flash” et pourront réaliser des vidéos en 4K.

Le tout pour un prix similaire aux iPhone 6 et 6 Plus.

 

Conclusion

Pour conclure sur cette Keynote de rentrée 2015, beaucoup de nouveautés ont été présentées et applaudies tout au long de la soirée. Pourtant rien de révolutionnaire n’a été dévoilé.

En effet, l’Apple Watch est peu à peu complétée par des applications supplémentaires et de nouveaux design dans les cadrans et les accessoires, mais il n’y a pas eu d’évolution majeure pour booster les ventes. Concernant l’iPad Pro, il allonge la liste des supports mobiles toujours plus grands et bien que sa performance et sa productivité soient de véritables arguments, l’Apple Pencil et le Smart Keyboard sont particulièrement chers. Enfin, les iPhones 6S et 6S plus ne sont pas particulièrement innovants.

L’Apple TV, en revanche, a rassemblé de nombreuses nouveautés : un App Store dédié, un nouveau système d’exploitation, une télécommande, de nouveaux modes de navigation… Ce qui laisse présager un nouvel environnement de développement et d’innovations potentielles pour les développeurs et de nouveaux usages avec la nouvelle télécommande tactile associée à Siri. C’est ingénieux.

 

Sources

Crédits photo : Camerasyncrobusinessinsiderlesnumeriquesforbes

 

Partagez cet article :

 

, , , , , , , ,