ShiftCamp 2015 : 48h top chrono !

boardCe matin, jeudi 25 juin 2015, à 9h précise a été donné le coup de départ du ShiftCamp 2015 : un sprint de 48h pour mener un projet du concept au business plan avec des méthodes et outils de Lean Startup. Au programme aujourd’hui : constitution des équipes, retours d’expériences réussies, présentation de méthodologies, conseils et accompagnement, itérations, confrontations terrain, motivation et bonne humeur !

Un événement organisé par Le Shift et ses trois fondateurs : Karine Sabatier, Guillaume Chevalier et Laurent Morisseau qui accompagnent les participants tout au long de ces deux journées avec le soutien de Romain Flèche (Fondateur de BYM et Marcel & Jupon).

 

Cinq équipes dans les « startup-block »

participants

Vingt-deux participants ont répondu présents : des porteurs de projets innovants en cours de lancement ou encore à l’état de concept et des salariés aux compétences et profils variés venus découvrir le Lean startup. Dès le matin, ils se sont rassemblés en cinq équipes et ont pour objectif de remettre en question leur concept, d’échanger, prendre du recul, interroger leurs potentiels clients, se tromper et trouver des solutions ! Voici leurs idées initiales en début de ShiftCamp :

 

IZEEPAY

izeepay2
Une solution de sécurisation du paiement en ligne portée par Hadrien Fortin. Ses deux mots d’ordre “Accélérer et fiabiliser” en proposant une solution de confirmation de paiement plus rapide et confortable. Au départ, Hadrien Fortin est parti d’un constat : après un achat en ligne, la banque attribue un identifiant « pas toujours très fiable » à ses clients et leur demande de saisir manuellement un code reçu par texto. Son idée : permettre à ses utilisateurs de sauvegarder leurs coordonnées bancaires en toute sécurité pour ne plus avoir à les saisir à chaque achat et de recevoir un “jeton de validation” par texto comportant un simple lien sur lequel cliquer pour confirmer l’achat.

 

MY DJOGG

mydjogg
Après le Startup Weekend et le Web We Can, My Djogg est en plein lancement : un projet de mise en relation de propriétaires de chien pressés n’ayant pas le temps de les promener assez pour leur garantir une bonne santé et des joggeurs désireux de le faire pour eux. Depuis juin 2015, les porteurs du projet ont rejoint IN CUBE l’incubateur de l’université de Rennes 1 et multiplient les opérations pour se développer : mise en place de partenariats, lancement de leur site vitrine, obtention d’un financement philanthropique, recrutement de premiers utilisateurs… Pour à terme mettre en place une application mobile de géolocalisation des utilisateurs qui pourront alors se “wafer” et se rendre service. Pour eux, l’aventure a bel et bien commencée et se peauffine au ShiftCamp.

 

EBIEN*

ebien
Un projet éthique dont le nom est une contraction d’ “Économie de la Bienveillance” et qui a pour objet de créer un réseau de vente directe pour les entrepreneurs engagés dans des démarches de respect de l’Homme et de l’environnement. Fanny Bessec, porteuse du projet, souhaite proposer à ses entreprises adhérentes un soutien au niveau du développement commercial par la vente à domicile ou en entreprise, des opérations de ventes éphémères, la création d’une plateforme e-commerce commune et pourquoi pas aller jusqu’à la mise en place de concept stores physiques communs… Un projet qui reste à définir mais qui est d’ors et déjà très bien entouré puisque Fanny Bessec compte déjà quatre premiers adhérents qui la soutiennent dans son lancement : Josette & TIC, Lilokawa, Ker Diop et Algoe.

 

LA COURSE À L’ÉCHALOTE

lacoursealechalote
La course à l’échalote, un projet de drive du marché qui avait lui aussi trouvé ses origines au Startup Weekend. Le concept : proposer aux clients de faire leurs courses sur le marché et de placer leurs achats dans un point retrait, voire de mettre en place un système de casiers réfrigérés. Une idée originale pour les personnes souhaitant avoir des produits frais et de bonne qualité, même si elles ne sont pas disponibles en journée ou le week-end pour s’en charger.
Un projet qui foisonne d’idées : proposer des casiers partagés avec d’autres services intéressés, s’adresser aux services à la personne, développer une interface web et une application mobile multi-OS…

 

SELLBOOK*

sellbook
Enfin, le cinquième projet de ce ShiftCamp est SellBook (nom provisoire) qui propose une plateforme communautaire mobile de “partage de l’offre des commerçants pour en augmenter la visibilité auprès des acheteurs potentiels”. Le concept : créer un outil de partage de ses produits coup de coeur (prix, photo de l’article, géolocalisation précise). Vous cherchez un cadeau ou un produit précis ? Avec cette application vous recevrez sur votre mobile des suggestions géolocalisées correspondant à votre recherche qui seront suggérées non pas par les marques mais par des utilisateurs.

* noms non officiels et non déposés

 

Et après ?

Pendant 48h, ces cinq projets vont être remis en question, réorientés, bousculés, confirmés, testés et formalisés sous forme d’un gigantesque board de post-it. L’objectif est de prendre du recul, se poser les bonnes questions et d’éliminer des obstacles.

Demain soir, les cinq équipes présenteront leurs avancées à un jury composé de Jocelyn Denis (fondateur de Digitaleo, qui héberge l’événement), Daniel Gergès (head of SiliconB), Dominique Péré (fondateur de Podbox), Stéphane Rivoallan (responsable des partenariats industriels à Orange) et Xavier Torpe (directeur de CGI Rennes) qui désignera une équipe gagnante.

Deux lots seront alors remis pour aider le(s) projet(s) à poursuivre son(leur) développement :

  • un lot de jours par un dev mobile, une journée de pilotage/accompagnement du projet et un rendez-vous client par la société partenaire CGI Rennes
  • un pack Design comprenant toute l’ergonomie et la création graphique par Mobizel.

 

Nous souhaitons bonne chance aux participants !

Partagez cet article :

 

, , , , , ,