[Cas d’étude] Le SPACE et la promotion des applications

Lors de la keynote d’Apple mercredi dernier, Tim Cook rappelait quelques chiffres dont celui-ci : 700 000 applications sont disponibles sur l’App Store. 700 000, vous vous rendez compte !

Comment faire pour que les utilisateurs apprennent l’existence d’une application ? Comment faire pour qu’ils la téléchargent ?

La réponse en un seul mot : COMMUNICATION !

Afin d’illustrer ces propos, nous allons prendre l’exemple d’un de nos clients, le SPACE, qui a bien compris l’utilité de communiquer au sujet de ses applications mobiles.

1 – La promotion des applications sur ses supports papiers

communication application mobileLe SPACE est un très gros salon qui accueille chaque année plus de 100 000 visiteurs et plus de 1300 exposants. Autant vous dire que le travail de communication est considérable pour toucher toutes les cibles visées.

Pour cela, les organisateurs du SPACE diffusent de nombreux documents papiers (invitations, plan des halls, dossiers de presse, dossiers de présentation, et j’en passe). Ces documents passent entre des milliers de mains. Ils sont diffusés en amont du salon afin d’en faire la publicité, mais également pendant  l’événement.

qrcode application iphone space 2012

Cette année, la promotion des applications a été réfléchie bien en amont.

– Les applications ont été disponibles aux téléchargements dès le mois de juillet

– Des QR codes facilitant les téléchargements des applications ont été plaqués sur tous les supports de communications

– La mise en avant des applications a été faite sur tous les supports de communication

2 – La promotion des applications sur ses supports numériques

site internet du SPACE

Le site Internet du SPACE est énormément visité tout au long de l’année. Le pic de fréquentation a bien évidemment lieu avant et pendant le salon. Dès la sortie des applications iPhone et Android, la mise en avant de ces produits a été effective, favorisant dans un premier temps la communication sur l’existence de ces applications mobiles, puis dans un second temps, l’incitation aux téléchargements.

 

 

Résultats : + 67% de téléchargements de l’application par rapport à 2011

 


, , , , , , , , , , , , , ,