[MAJ] Le « Push », qu’est ce que c’est ?

 

Push : définition lorsqu’il s’agit de smartphone

Push, (en français “poussée” ou au sens figuré “impulsion”) est un message d’alerte envoyé par un serveur (qui “pousse” de l’information) à un utilisateur par le biais d’une application mobile.

 

Comment ça marche ?

Pourquoi je reçois des messages push ?
Certaines applications mobiles ont été développées avec un serveur de push. Lors de l’installation et/ou de la première utilisation de ces applications, une autorisation vous est demandée pour la réception de ces messages.

Comment je peux désactiver ces notifications ?

  • Vous avez un iPhone, iPod ou iPad : allez dans [Réglages] puis [Centre de notifications] pour activer ou désactiver les messages push de vos applications
  • Pour les autres mobiles Android, Windows Phone et Backberry : le système de gestion des notifications n’est pas centralisé, vous devez ouvrir vos applications une par une pour désactiver les notifications depuis les paramètres.

 

Pourquoi mettre en place un système « Push » ?

Pour les créateurs d’applications mobiles, la mise en place d’un système de messages push a de nombreux avantages stratégiques et de fidélisation : informations utiles et contextualisées en temps réel, déclencher des achats d’impulsion (envoi d’un coupon de réduction par exemple), garder un contact avec ses utilisateurs, etc.

Cette stratégie mobile à de nombreux avantages :

  • Les notifications bénéficient d’un important taux d’ouverture et de lecture (similaire à celui des sms qui est de 95%), c’est donc un excellent outil de communication ;
  • L’envoi de notifications est gratuit ! (Même s’il faut tout de même développer le serveur de push en amont qui a un coût) ;
  • Call-to-action : les notifications ont souvent deux options. Une invitation à fermer la pop-up ou à découvrir plus de contenus.

Mais également quelques inconvénients :

  • La connexion Internet est obligatoire (ainsi même les iPad peuvent recevoir des notifications via le WIFI) ;
  • Trop de sollicitation push peut conduire à la désactivation des notifications, voire même à la désinstallation de l’application mobile. Il faut trouver un équilibre ;

Il faut donc, comme pour toute stratégie de communication, bien connaître ses cibles pour leur adresser du contenu utile avec une fréquence adaptée pour générer du trafic sur votre application sans toutefois les lasser.

 

Quelques exemples

1. RenCircul : notifications internes à une application

Pour demander une autorisation relative au fonctionnement de l’application :

popup_gps_rencircul
Pour informer l’utilisateur :

rencircul_popup_all

 

2. Messages push qui réveillent le téléphone à l’image d’un texto

Nexus_5_twitter

 

3. En savoir plus…

  • Les notifications push mobile, comment ça marche ?
  •  

    4. Quelques projets Mobizel développés avec un serveur de push :

    Loire à Vélo_thumb RenCircul_thumb Weenect_thumb

     
     

    Partagez cet article :

     

    , , ,